L’Empire dans tous ses états

, par Sophie TISSANDIER

La notion d’empire est particulièrement féconde dans l’historiographie récente et l’objectif de ce séminaire sera de questionner la question impériale sous de multiples dimensions, pour essayer de discerner une essence au concept d’empire que l’on pourrait appliquer à de multiples configurations. Pour ce faire, les exemples seront tirés des empires médiévaux aux plus contemporains, et les questionnements croiseront l’Empire colonial espagnol avec l’Empire éthiopien, ceux d’Haïti et du Mexique au XIXe siècle tout comme le Saint-Empire romain germanique. Après une séance introductive historiographique, le séminaire sera divisé en trois parties : les quatre premières séances seront transversales et permettront d’étudier des concepts importants dans la notion d’Empire (territoire, conquête, centre/périphéries, sentiment identitaire…). Une deuxième partie sera dédiée à l’invitation de deux chercheurs sur les thématiques impériales. Enfin, les deux dernières séances renverront à deux exemples concrets mêlant différentes problématiques abordées tout au long du séminaire. La première sera dédiée aux mobilités académiques impériales en contexte colonial à l’époque contemporaine. La seconde traitera du Saint-Empire, elle portera plus particulièrement sur son fonctionnement spécifique à l’époque moderne et sur sa dimension “fractale” (C. Duhamelle).

Contact : Claire Derouet (claire.derouet@ens.psl.eu) ; Darlène Kuyu (darlene.kuyu@ens.psl.eu)

Salle IHMC (S1) & salle Histoire (S2)

Mardi 18h-19h30 

Séances : 19 octobre, 9 novembre, 23 novembre, 7 décembre, 18 janvier, 1er & 15 février, 8 & 22 mars