Colloque "Pratiques de l’histoire transnationale"

, par Theis Valérie

Créé il y a 5 ans, le master d’histoire transnationale (ENS-ENC) se propose d’initier les étudiants aux renouvellements historiographiques et méthodologiques liés aux questionnements de l’histoire transnationale en général, incluant les approches de l’histoire globale, de l’histoire impériale, de l’histoire connectée, de l’histoire croisée et de l’histoire des transferts culturels. Intégré aux principales thématiques du programme gradué Translitterae de PSL, le master s’inscrit résolument dans un environnement européen où il existe d’autres programmes similaires.

 

Cette rencontre-anniversaire sera l’occasion de dresser le bilan de différentes propositions historiographiques et de se projeter dans l’avenir. Centré sur les pratiques, le colloque discutera des réalisations et des mises en œuvre de ce programme tant sur le plan de la recherche que de l’enseignement à partir du regard croisé des étudiants, enseignants du master, spécialistes éminents de ce champ et représentants d’autres masters européens d’histoire transnationale et globale.

 

 Télécharger le programme en cliquant ici.

 

Programme

 

MERCREDI 19 JANVIER

en salle Dussane, École normale supérieure (45, rue d’Ulm)

 

14h00 | Accueil des participants

Ouverture : Frédéric Worms (directeur adjoint Lettres, ENS), Isabelle Kalinowski (CNRS, directrice de l’EUR Translitteræ), Valérie Theis (directrice du Département d’Histoire, ENS)

Introduction : Hélène Blais, Rahul Markovits, Stéphane Van Damme

 

14h45-16h45 | Session 1. Mondes d’objets et patrimoines disputés

Présidence : Nathan Schlanger

 

Clémence Fort (doctorante ENS/IHMC) : « Un ‘canot de sauvage’ à Versailles ? La circulation des Americana en France au XVIIIe siècle »

Nélia Dias (ISCTE-Instituto Universitário de Lisboa/CRIA) : « Artefacts, comparatisme et histoire de l’humanité : le ‘musée des monuments de toutes les époques’ au Louvre aux débuts du XIXe siècle »

Felicity Bodenstein (Sorbonne Université) : « Parcours transnationaux et biographies d’objets : le cas des objets de Benin City »

 

17h00-18h00 | Les ateliers d’archives du master

Atelier « L’orientalisme en train de se faire. Autour du fonds René Basset », par Marie Bossaert (Scuola Superiore Meridionale-Università di Napoli Federico II) et Margo Stemmelin (doctorante Paris 8)

Atelier « Afrique » avec Jean-Pierre Bat (ENC/Ambassade de France au Mali) et Élise Paysant (doctorante ENS/IHMC)

 

JEUDI 20 JANVIER

en salle Léopold-Delisle, École nationale des chartes (65, rue de Richelieu)

 

9h00-11h00 | Session 2. Savoirs de gouvernement et histoire transnationale de l’Etat

Présidence : Olivier Poncet & Blaise Wilfert

 

Table ronde avec Maria Pia Donato (CNRS-IHMC), Paul-André Rosental (Sciences Po Paris), Marius Bruneau (MHT) et Lauren Launay (MHT)

 

11h15-13h00 | Session 3. Histoire transnationale et globale des savoirs

Présidence : Stéphane Van Damme

 

Hannah Hodacs (Université d’Uppsala) : « 18th century tea surrogates – Swedish naturalists interpreting taste and substituting global goods with local  »

Discutants : Hugo Chatton (MHT), Clémentine Martinez-Perez (MHT)

Pause déjeuner

Conférence

Présidence : Pascale Rabault-Feuerhahn

15h00 | Conférence de Alastair Hamilton (Warburg Institute, Londres) : « L’apprentissage de l’arabe en Europe entre 1500 et 1800 : érudits et interprètes »

17h00 | « Une mémoire du monde » : visite du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France par Olivier Poncet (ENC-EHESS)

Dîner à 19h

VENDREDI 21 JANVIER

en salle Jaurès, École normale supérieure (29 rue d’Ulm)

 

9h00-11h00 | Session 4. Histoire trans-impériale

Présidence : Hélène Blais

 

Conférence | M’hamed Oualdi (Sciences Po Paris) : « À propos de A Slave Between Empires. A Transimperial History of North Africa (2020) »

 

Table ronde | Histoire transnationale, histoire trans-impériale : enjeux et pratiques

Isabelle Merle (CNRS-CREDO Marseille) : « Le régime de l’indigénat dans les wagons de l’expansion impériale française. L’itinérance d’un dispositif répressif et ses métamorphoses »

Mathilde Sigalas (doctorante Genève) : « Les antiquités du chantier archéolo- gique d’Ur en Irak : expédition transnationale, histoire trans-impériale ? »

Tobias Wagemann (MHT) : « Maintenir l’ordre colonial en Nouvelle-Guinée allemande (1899-1918) »

 

11h15-12h30 | Session 5. Cultures visuelles et artistiques : approches transnationales

Présidence : Charlotte Guichard

 

Meredith Martin (New York University, professeure invitée Translitterae) : “Commerce, colonialism and Chinoiserie in the Ballet des Porcelaines, or Le Prince Pot-à-Thé”

Discutante : Malou Bozec (MHT)

Pause déjeuner

 

14h30-16h30 | Table-ronde conclusive | « Enseigner et chercher en histoire transnationale »

Coordination : Rahul Markovits

Matthias Middell (Université de Leipzig, Global and European Studies Institute), Hannah Hodacs (Université d’Uppsala), Bernhard Struck (Université de St Andrews, Centre for Spatial and Transnational History), Anne Gerritsen (Université de Warwick, Global History and Culture Center), Stéphane Van Damme (MHT)