L’Europe moderne : une histoire transnationale et globale

, par Theis Valérie

Stéphane Van Damme

S2

Ce cours d’initiation introduira aux méthodes et principales problématiques d’une histoire transnationale et globale de l’Europe de la première modernité (de la Renaissance au Lumières) en essayant pour chaque séance de présenter un dossier documentaire et un champ historiographique (par exemple : le thème de la colonisation de l’intérieur et l’exploration des mondes ; les nouvelles recherches sur les cours européennes et la diplomatie des lointains ; sur les cultures de guerre et la police au XVIIe siècle ; l’âge d’or du mercantilisme en Méditerranée ; la culture européenne de la célébrité des Lumières ; la mobilité européenne, l’intelligence européenne, etc.). L’époque moderne est un véritable laboratoire historiographique où se sont multipliés les approches dénationalisées dans les dernières décennies. Comment éviter l’eurocentrisme ? Faut-il « provincialiser » l’Europe moderne ? En rouvrant la discussion autour de ces « dossiers », on se demandera comment s’écrit aujourd’hui une histoire transnationale et mondiale de l’Europe. 

Le cours est ouvert aux élèves, étudiants et mastériens sans condition.

Salle Conférence, 46 rue d’Ulm 

Mardi 10h-12h 

Première séance : 18 janvier 2022