École normale supérieure

Histoire moderne et contemporaine

L’âge des révolutions : vers une histoire globale


Rahul Markovits

S2, 6 ECTS

Des années 1760 aux années 1820, le monde a vécu une série de secousses qui, lorsqu’on les considère de concert, constituent une véritable crise globale. Longtemps désignée comme un « âge des révolutions », cette période est à l’heure actuelle un des laboratoires d’une histoire connectée désireuse de s’affranchir d’une perspective exclusivement euro-centrique. De l’Inde aux Caraïbes en passant par l’empire ottoman, ce séminaire abordera successivement les différents contextes régionaux où se jouent les crises impériales dont l’enchaînement constitue la trame de la crise globale. L’un des enjeux de cette approche sera de porter un autre regard, décalé, sur la révolution française. Cette année, on s’intéressera particulièrement à la question de l’universalisme révolutionnaire. Comment expliquer qu’une partie des révolutionnaires français aient conféré une valeur universelle à leur action ? Et quelles en furent les conséquences sur le cours de la révolution ?

 

Salle Ferdinand BERTHIER (U207) (29, rue d’Ulm)

Mercredi, 13h30-16h, sauf le 14 février (14h-16h).

Première séance le 24 janvier 2024


Contact

Directeur

Stéphane VAN DAMME

stephane.van.damme chez ens.psl.eu

Directrice des études

Sylvia ESTIENNE

sylvia.estienne chez ens.psl.eu

Responsable du parcours Histoire transnationale

Hélène BLAIS

helene.blais chez ens.psl.eu

Gestionnaire

Sophie TISSANDIER

secretariat.histoire chez ens.psl.eu

Accueil du public et réception des appels 

lundi - mardi - jeudi - vendredi : 9h30 à 12h00 - 14h00 à 16h30

Télétravail le mercredi

Téléphone : 01 44 32 30 28

Plan